Contactez-nous+ 41 79 448 38 36

Emailhello@relocswitzerland.ch

DisponibleLun-Ven : 09h-18h

Auteur : adminreloc2018

Afterwork – Le 24 octobre 2019 !

Afterwork – Le 24 octobre 2019 !

Vous êtes cordialement invités !

« Sécurité financière et connectivité »
Comment protéger financièrement ses proches et être parfaitement connecté ?

Programme :

  • 18h15 – Accueil et bienvenue par Olivier Jayet, CEO, Reloc Switzerland
  • 18h30 – La prévoyance en Suisse, comment protéger ses proches ? par Sandrine Duvoisin, Retraites Populaires
  • 19h00 – Télécommunication, comment rester connecté ?
  • par Laurent Negaty, Swisscom Relocation Services
  • 19h30 – Apéritif et réseautage avec la participation des vins des Artisans Vignerons d’Yvorne
  • 21h00 – Fin

Adresse :

Retraites Populaires
Rue Caroline 9
1001 Lausanne

Accès :

Transport public :

CFF, Lausanne Gare > Métro M2 > Station Bessières (en face de Retraites Populaires)

En voiture :

Parking Coop Caroline (en face de Retraites Populaires)
Parking Mon Repos (10 minutes à pieds)

A votre disposition pour toute question :

Olivier Jayet – Reloc Switzerland
079 374 81 56

Laurent Negaty – Swisscom Relocation Services
079 448 38 36

Sébastien Perrin – Retraites Populaires
021 348 21 26 ou 078 708 85 85

Droit du travail

Lorsque vous recevez la résiliation de votre contrat de travail, à quoi faut-il penser pour sauvegarder vos droits ?

Si votre contrat de travail de durée indéterminée est résilié par votre employeur en respectant le préavis contractuel et que vous contestez cette résiliation, il faudra effectuer certaines démarches pour préserver vos droits.

Tout d’abord, vous devez considérer ce congé comme étant abusif, selon l’article 336 CO qui énumère les cas de résiliation abusive, cette énumération n’est toutefois pas exhaustive.

Si tel est le cas, il est important de faire opposition au congé reçu. Cette opposition doit non seulement contester la résiliation, mais elle doit également manifester votre volonté de poursuivre vos relations de travail. Ladite opposition doit être rédigée par écrit, mais il est conseillé de l’adresser par courrier recommandé, afin de prouver son envoi et la date de ce dernier. En effet, elle doit être effectuée auprès de l’autre partie au plus tard jusqu’à la fin du délai de congé.

Si votre employeur a effectivement résilié de manière abusive votre contrat de travail et que vous ne vous êtes pas entendu avec lui pour maintenir vos rapports de travail, il devra vous verser une indemnité. Cette dernière sera fixée par le juge, compte tenu de toutes les circonstances, mais ne pourra pas dépasser un montant correspondant à six mois de salaire.

Vous devrez toutefois faire valoir cette prétention en indemnité par une action en justice dans les 180 jours à compter de la fin du contrat, sous peine de péremption.

Il est donc important de respecter ces divers points, sous peine de perdre tous vos droits.

Texte : Maître Laïtka Dubail, avocate

Droit du travail
Conclusion d’un contrat de bail

Conclusion d’un contrat de bail

Conclusion d’un contrat de bail, à quoi faut-il être vigilant ?

Lors de la signature de tout contrat, il est nécessaire de prendre connaissance de l’intégralité des clauses contractuelles.

Dans le cas du contrat de bail à loyer, la durée du contrat est un des éléments à définir. Le contrat de bail peut être conclu pour une durée déterminée ou indéterminée. En cas de contrat de durée déterminée, le contrat va prendre fin en l’absence de résiliation par les parties, à l’expiration de la durée convenue.

Si le contrat n’est pas établi pour une durée déterminée, il est réputé conclu pour une durée indéterminée. De ce fait, une partie peut résilier le contrat de bail en observant les délais de congé et les termes légaux, sauf si un délai plus long ou un autre terme ont été convenus.

Cela signifie que les parties peuvent décider des termes et délais de résiliation. Toutefois, la loi prévoit des délais de congé minimum. Pour les baux d’habitation, il s’agit d’un délai de congé minimum de trois mois. Pour les baux commerciaux, il s’agit d’un délai minimum de six mois.

Ces délais sont observés pour le terme fixé par l’usage local ou, à défaut d’un tel usage, pour la fin d’un trimestre de bail, à moins qu’un terme ait été fixé dans le contrat de bail. Concernant l’usage local, il dépend des pratiques cantonales.

Dans le cas d’un contrat de bail d’habitation de durée indéterminée, il est souvent prévu que le contrat est d’une durée d’une année renouvelable d’année en année. Le terme d’un tel contrat est donc fixé à la fin de chaque année de bail et le préavis de congé de trois mois doit être respecté pour cette date.

En conclusion, avant la signature du contrat, il est important de bien avoir pris connaissance de la durée du contrat et des délais à respecter en cas de résiliation, car cet élément peut être très contraignant et vous engager financièrement de manière importante. Pour plus de détails, vous pouvez toujours vous adresser à notre avocat-conseil.

Texte : Maître Laïtka Dubail, avocate

Avocat-conseil

“En cas de questions juridiques ou de litiges, nous pouvons vous mettre en contact avec un avocat compétent qui sera en mesure de prendre en charge votre dossier et répondre à vos demandes.

Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à nous adresser un courriel à l’adresse suivante hello@relocswitzerland.ch, le cas échéant, en expliquant brièvement votre problème, et vous serez recontactés par cet avocat dans les plus brefs délais. Vous pourrez alors envisager avec lui la suite que vous entendez donner à votre affaire.”

Avocat-conseil
Coopération, réciprocité, pardon “Une certaine vision de notre philosophie”

Coopération, réciprocité, pardon “Une certaine vision de notre philosophie”

Coopération, réciprocité, pardon “Une certaine vision de notre philosophie”

En 1974, le philosophe et psychologue Anatol Rapaport de l’université de Toronto émet l’idée de la manière la plus “efficace” de se comporter vis-à-vis d’autrui est :

  1. la coopération
  2. la réciprocité
  3. le pardon

C’est à dire que lorsqu’un individu, ou une structure, ou un groupe rencontre d’autres individus, structure ou groupe, il a tout intérêt à rechercher une alliance. Ensuite il importe, selon la règle de réciprocité, de donner à l’autre en fonction de ce que l’on reçoit.

Si l’autre aide, on l’aide; si l’autre agresse, il faut l’agresser en retour, de la même manière et avec la même intensité. Enfin, il faut pardonner et proposer de nouveau la coopération.

En 1979, le mathématicien Rober Axelrod organisa un tournoi entre logiciels autonomes capables de se comporter comme des êtres vivants. Une seule contrainte: chaque programme devait être équipé d’une routine de communication, sous-programme lui permettant de discuter avec ses voisins.

Robert Axelrod reçut quatorze disquettes de programmes envoyées par des collègues universitaires également intéressés par ce tournoi. Chaque programme proposait des lois différentes de comportement (pour les plus simples, deux lignes de code de conduite, pour les plus complexes, une centaine). Le but étant d’accumuler le maximum de points.

Certains programmes avaient pour règle d’exploiter au plus vite l’autre, de lui voler ses points puis de changer de partenaires. D’autres essayaient de se débrouiller seuls, gardant précieusement leurs points et fuyant tout contact avec ceux susceptibles de les voler. Il y avait des règles du type: “si l’autre est hostile, l’avertir qu’il doit modifier son comportement puis procéder à une punition.” ou encore: “coopérer puis trahir par surprise.”

Chaque programme fut opposé deux cents fois à chacun des autres concurrents. Celui d’Anatol Rapaport, équipé du comportement CRP (coopération, réciprocité, pardon), battit tous les autres.

Encore plus fort: le programme CRP, placé cette fois en vrac au milieu des autres, était au début perdant devant les programmes agressifs, mais il finit par être victorieux puis même “contagieux” au fur et à mesure qu’on lui laissa du temps.

Les programmes voisins, constatant qu’il était le plus efficace pour accumuler des points, alignèrent en effet leur attitude à la sienne. A la longue, la méthode est payante. Ce n’est pas de la gentillesse, il y va de juste de votre propre intérêt démontré par l’informatique.

Texte : Bernard Werber

Notre concept

Notre concept

Notre concept Reloc Switzerland est la conjugaison d’entreprises-membres destinées à œuvrer pour le bien-être des “expats” et actives sur tout le territoire de la Suisse.

Notre point de convergence !

“Servir, conseiller et collaborer étroitement avec les agences de relocation” Notre service est adapté aux exigences des clients des agences de relocation. Celles-ci fournissent des informations et laissent le libre-choix au client.

De par notre alliance, nous avons la volonté d’occuper l’ensemble du territoire Helvétique. Dans notre groupe, vous n’observerez aucune concurrence.

Une exclusivité sera garantie à nos partenaires, ce, par corps de métier et pour chaque secteur d’activité, étant en mesure d’offrir une prestation dans le cadre de la relocation.

En clair, vous ne verrez jamais deux fournisseurs pour le même service. Notre quête consiste à faire en sorte qu’un service global soit offert à un expatrié.

Nous, membres-fondateurs

Nous nous engageons à offrir un service approprié, disponible rapidement, de telle sorte que son utilisation puisse se faire tout au long du séjour de l’expat et finalement que la résiliation se déroule sans aucun problème et cela dans les meilleurs délais.

Et cela, en parfaite adéquation avec les agences de relocation. Nous resterons parfaitement attentifs aux besoins de nos membres et rendront opérationnelle cette façon de procéder. Il s’agira-là de notre marque de fabrique, qui se profilera comme un allié incontestable des agences de relocation.

Nous attacherons une grande importance à la qualité de nos services, ce, en collaboration étroite avec nos membres, qui seront à n’en pas douter, d’une irréprochable probité. Notre but ultime sera que la Suisse devienne la première place dans tous les domaines au profit des “expats” qui viennent travailler et vivre dans notre pays.

Notre organisation restera à l’écoute et cela sans relâche, des agences de relocation. Notre vocation sera d’offrir le meilleur de nos services, en parfaite adéquation avec les agences de relocation.

Le Team Reloc Switzerland

La bienvenue sur Reloc Switzerland

Nous sommes heureux de pouvoir vous présenter la nouvelle plateforme web Reloc Switzerland.

Nous espérons que vous trouverez sur ce site les informations souhaitées pour vos démarches afin de vous établir au mieux en Suisse.

Nous restons bien évidemment à votre disposition.

Votre équipe Reloc Switzerland

La bienvenue sur Reloc Switzerland
La relocation c’est quoi au juste ?

La relocation c’est quoi au juste ?

En quoi cela consiste ? 

La relocation est le fait de déplacer des personnes, respectivement une entreprise dans un autre endroit. Les services de relocation sont destinés à faciliter la relocation de familles ou d’entreprises. La relocation de familles peut être rendue nécessaire par la mutation d’un membre de la famille loin de son domicile précédent, notamment par les mutations professionnelles à l’étranger. 

Un service de relocation a pour fonction d’organiser l’ensemble du processus, y compris l’obtention des documents officiels nécessaires (visa, permis de travail, permis de séjour), la recherche d’un déménageur, d’un nouveau domicile et/ou d’un garde-meubles, la recherche d’écoles pour les enfants, éventuellement la recherche d’un travail pour son conjoint, trouver une école pour l’apprentissage de la langue, prendre un abonnement de téléphonie et/ou d’alarme, souscrire aux assurances nécessaires sur territoire helvétique, ouvrir un ou/des comptes dans un établissement bancaire, acheter une voiture et de l’immatriculer, etc.

La relocation d’entreprise implique de créer une société dans le nouveau pays (autorisations administratives, documents officiels, actes notariés), de rechercher des locaux, d’embaucher du personnel, de souscrire aux assurances obligatoires, d’ouvrir des comptes commerciaux auprès d’établissements bancaires, d’acheter un ou plusieurs véhicules à moteur, de créer son réseau téléphonique et/ou d’alarme, etc.

En résumé, la relocation comprend :

  • Conseil et organisation de la mobilité individuelle : Conseil, recherche, accompagnement, assistance et suivi dans tous les aspects de l’installation de la famille (logement, scolarité, initiation à la langue française, emploi du conjoint).
  • Conseils en matière d’assurances privées et/ou entreprises : L’analyse approfondie des besoins et des risques d’assurance auxquels l’entreprise ou le particulier sont confrontés ainsi qu’un conseil essentiel pour toutes les assurances. La négociation des offres auprès des meilleures compagnies d’assurances, mais également auprès des assureurs existants, dans le but de garantir un rapport qualité/prix le plus compétitif. La rigueur, le professionnalisme et une parfaite neutralité. C’est le client qui décide et qui est seul signataire de ses contrats d’assurances. La gestion du portefeuille d’assurance.
  • Conseil, assistance et gestion des démarches inhérentes à l’obtention de documents administratifs liés à la mobilité nationale et internationale (titres de séjour, permis de travail, permis de conduire, sécurité sociale, assurances obligatoires) de même que toutes les démarches concernant banque, téléphonie, véhicules à moteur).
  • Point de convergence “Servir, conseiller et collaborer étroitement avec les agences de relocation”. Les aider à faire le bon choix et les conseiller au mieux. En leur garantissant un indéniable gain de temps, elles gagneront en crédibilité face à des “Expatriés” toujours soucieux d’obtenir le meilleur service au meilleur prix.

Le Team Reloc Switzerland/2018